A l'insu de mon plein gré...

En fait, c'est mon orgueil de joueuse qui me dicte de vous dire que j'ai choisi de faire ce challenge avec Ayna Silverhand. Si je devais vous parler en toute franchise - et je vais le faire, sisi - je vous avouerai qu'en fait, elle ne m'a pas trop demandé mon avis. Enfin, plus ou moins, mais plutôt moins que plus, si vous me suivez...

J'étais tranquillement en train d'observer Sunset Valley, me demandant où j'allais bien pouvoir établir la future dynastie et qui j'allais bien pouvoir y mettre à sa tête. Je l'imaginais d'ici, vous voyez le genre ? Un homme solide, au sens pratique, quelqu'un d'économe et de prévoyant, quelqu'un qui a les pieds sur terre et qui n'a pas peur de suer pour parvenir à la grandeur.

 


J'avais trouvé le terrain idéal, grande étendue verte et vierge prête à accueillir tous mes délires mégalomaniaques, encadrée par deux énormes villas qui faisaient ma foi un très bel écrin à ma future gloire. En plus, juste en face, il y avait un charmant petit lac plein de poissons, que j'entendais bien annexer à mon futur domaine.
J'avais déjà tout bien planifié, vous voyez ?

Ayna : "Bon, c'est pas mal comme coin"

... ?

chap01-ayna01

Ayna : "Oui, je trouve ça pas mal du tout, je vais m'installer ici, ca va être top moumoute."

... moumoute ?

Ayna : "Qui est là ? Y a de l'écho ou quoi ? C'est bizarre ça, de l'écho en plein air..."

Euh... bah moi, je suis là.

Ayna : "Et toi, c'est qui ?"

Moi, c'est Saksha, et là tu es sur le terrain que je viens juste de choisir, donc si tu pouvais...

Ayna : "Ah nonon, je suis désolée mais en tant que Simsette bien vivante, il me semble que j'ai tout de même plus de droits qu'une voix désincarnée."

... vais t'en donner, de la voix désincarnée... *ronchonne*

Ayna : "Par contre, si tu me files un coup de main, je veux bien te garder."

J'allucine... Bon, mettons les choses au point : JE suis la joueuse, JE maîtrise ce monde et JE décide qui va vivre sur ce terrain ou non.

Ayna : "Ok ok, le prend pas comme ça, voyons. Soit dit en passant, je ne vois pas beaucoup de monde se bousculer au portillon. Regarde-moi : je suis une candidate idéale ! Travailleuse, enthousiaste, artiste et tout et tout ! Et jolie avec ça, tu trouves pas ?"


Moi je vois surtout : hyperexitée...

Ayna : "En plus, t'imagines le temps que tu vas perdre à chercher un autre locataire pour ton grand terrain vague ? J'en connais pas beaucoup qui ai autant de cran que moi. D'ailleurs, je t'ai pas encore parlé de mes supeeeeeeeeeeeers projets ! J'ai prévu de devenir super riche, et d'avoir super plein d'enfants, et de fonder une super famille super prospère, youpla boum!" (*)

Je sens que ça va être fatiguant...


Ayna : "Bon, puisque tu es d'accord, si tu commençais par m'aider à construire une maison pendant que je vais chercher du travail ? Mmh? Tu as carte blanche, je te laisse disposer de toute ma fortune. Au fait, je m'appelle Ayna Silverhand. A plus tard !"

... très fatiguant.


(*)Aux moins vieux d'entre vous, cela ne dira pas grand chose. Voici un indice.

(Démarrage en fanfare =>)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site