Créer un site internet

Et un, et deux, et trois zé-ro !

(<== Et le temps passe)

(Les hommes de la famille ==>)

Et j'ai l'honneur de vous présenter ...

 

Baku... Un second fils. Enfin, pour Leighton, le score s'élève maintenant à trois, ce qui le rapproche dangereusement de son rêve à long terme et le rend tout aussi dangereusement histérique.
*Soupire* Je sais pas si j'en verrai le bout, moi.

Rhaaalala... Mais il faut avouer qu'il est chou, ce petit. Et je ne peux pas lui en vouloir d'être un p'tit mec. Gazou-gazou-gazou ! Ca mettra de la vie à la maison. C'était pas ça qui manquait, remarquez.
Vous noterez que la moquette de la chambre est mauve. Oui, mauve. Je ne désespère pas d'avoir une fille, un jour !

S'étant remise avec moins de mal de sa seconde grossesse, Ayna décida - contre mon avis, notez-le bien - de reprendre le travail. Elle put donc rendre visite à ses voisins, dans leur modeste cahute.

Ayna : "Je veux la même"
T'as qu'à faire une fille pour pouvoir retourner au travail et gagner suffisamment de simflouz pour ça. Avec un peu de chance, à ce rythme, peut-être qu'on peut l'espérer pour la ... je sais pas... quinzième génération ?
Ayna : "Rabat-joie. Je l'aurais, un jour ... !"
C'eeeeeeest ça.

S'en suivirent, comme d'habitude, toute une série d'interview, durant lesquelles elle n'oublia pas de se faire offrir à boire.
Ayna : "C'est la moindre des choses quand on est aussi outrageusement riche."

La vie des Silverhand s'écoulait doucement, Leighton aux tâches ménagères et à la peinture, Ayna à son journalisme, et le petit Borian aux apprentissages de la vie tandis que son petit frère profitait de la vie bienheureuse du nouveau-né dans son tout nouveau berceau.

Puis arriva ce qui devait arriver.

Notre chère Ayna entama une troisième grossesse.
Vous pouvez admirer un autoportrait en mode "beau-gosse" de notre artiste domestique Leighton, sur le mur du fond (ce qui fait deux portraits pour le challenge, pour ceux qui ne suivent pas ;))

Ayna, ma grande, si tu pouvais me faire une fille ce coup-ci, je t'en serai vraiment reconnaissante.
Ayna : "Et moi donc... J'adore mes deux fils, c'est un véritable bonheur de les voir grandir et s'épanouir en apprenant tout plein de choses... Mais je sens que ça va finir par me lasser, les couches, les popots et les gazou-gazous... Le travail me manque, si tu savais, Saksha !"
Te connaissant, je m'en doute bien. Mais chaque chose en son temps.

Un peu plus tard, nous fêtons, dans la joie et la bonne humeur, l'anniversaire de Baku, qui devient un bambin à son tour.

Baku est un charmant bébé, à l'air beaucoup moins sérieux que son grand frère. J'espère que le côté hyper-exité de sa mère n'a pas trop déteint sur lui. Ils sont facilement distingable par leurs cheveux : Borian a les cheveux très noirs de son père, tandis que Baku a pris les cheveux marons de sa mère. Ils ont tous les deux le teint bien mat d'Ayna.

Leighton, en bon père, s'occupe de ses deux fils avec une égale affection, afin qu'aucun ne se sente délaissé ni privilégié. On peut dire ce qu'on voudra, mais c'est quand même un père extra.

Leighton : "Il était bon, ton gâteau d'anniversaire de ton frère, hein ?"
Borian : "Oui, papa, bon gâteau ! Miam !"
Ca manque quand même de féminité, tout ça, si vous voulez mon avis.

Petite image de famille, Leighton avec Borian et Ayna avec Baku. Vous pouvez noter que la grossesse d'Ayna progresse bien.

Les deux enfants grandissent bien, apprenant à marcher, parler, faire leurs besoins dans le pot comme des grands... Je peux dire avec fierté que mes deux tourtereaux se sont occupés de leurs fils comme des chefs.

Peu de temps après, nous étions de retour à la clinique de Sunset valley.

 

 

Pour fêter la naissance de...

 

 

Et oui. Benjamin ...
Nous accueillons donc, un peu déçu, mais tout de même très heureux de ce miracle de la vie, un troisième fils dans la famille Silverhand. J'aurais aimé prendre Leighton en photo, mais il faisait des bonds de kangourou tant il était heureux : le petit malin a très bien compris qu'Ayna et moi voulions une fille, et que par conséquent, son rêve d'élever cinq enfant jusqu'à l'adolescence verrait le jour (et oui, en comptant Sam, il est désormais le père de Borian, Baku et Benjamin, ce qui fait quatre fils quand même ! Je me demande si Ayna a fait le bon choix en le prenant pour époux, celui-là...Il a peut-être un bug dans les gènes ?)

Pour terminer ce chapitre, voici une photo des trois frères dans leur chambre.

Dites, Ayna et Leighton... Je sais que vous êtes heureux, tout ça tout ça, et je voudrais pas gâcher votre bonheur... Ceci dit, je suis une joueuse débutante dans le Legacy, moi, et quatre enfants dès la première génération, je sais pas, j'le sens pas... Je vous ai offert un exemplaire du Kamasutra, il paraît qu'ils expliquent dedans comment on fait pour avoir une fille. Et y a plein de pastèques dans le frigo, Ayna, alors si vous vouliez bien...

Ayna : *rrooooonnnnfle*
Leighton : *rrooooonnnnfle*

*Soupire*

Help.

(<== Et le temps passe)

(Les hommes de la famille ==>)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×